VOUS AVEZ UN MESSAGE !

Qui en dit long (sur vous)

Vous imaginez une vie sans message, dans laquelle nous communiquerions qu’en mimes ? On vous voit venir As du Time’s Up, mais essayez de mimer une tractopelle en 30 secondes et on en reparle. Ici, on ADOOOORE papoter, se raconter nos journées, parler des nouveautés. Et ce qu’on aime par-dessus tout, ce sont les phrases cash, les mots français qui claquent et les objets curieux made in France. Aujourd’hui, vous avez un message de La Chaise Longue. Un message qui parle de vous, un message qui parle de nous, bref, un message bien de chez nous !

#1 Ce genre de messages qui vous amènent à l'apéro

Lundi, la tête dans le brouillard, à peine arrivée au bureau, Myriam vous demande de confirmer votre présence vendredi soir chez Patoche. Après la tournée des bars que vous vous êtes infligée samedi soir, le mot APÉRO qui résonne dans votre tête vous donne envie de vomir. « Bien sûr, je serai là Myriam ». Comme d’hab, vous ne louperez pas une occasion de vous amuser.

Mardi matin, Clotilde n’a pas manqué de vous rappeler par texto votre dernière performance… Vous savez, le jour où vous êtes arrivée au bureau sapée comme jamais, que vous avez fini sur les rotules après l’apéro et que vous vous êtes endormie avec votre t-shirt Saperlipompette à côté des toilettes. Aïe. Mercredi, vous êtes au bout de votre vie. Remarquez, d’habitude c’est dès le lundi comme votre tot bag vous le rappelle si bien ! Vous vous réveillez dans votre plaid écossais qui vous donne fière allure et vous vous dirigez vers la cuisine. Face à votre frigo, vous tombez sur votre magnet de compet « Le mec parfait existe ». D’ailleurs, il sera surement chez Patoche vendredi. Direction la salle de bain où vous ouvrez cette pochette à maquillage qui vous dit du bien « Je suis une bombasse ». C’est d’ailleurs la seule qui vous le rappelle ces temps-ci. Allez, on se motive ! Et on file au bureau.

Malgré la semaine que vous avez dans les pattes, ça va beaucoup mieux ! On est enfin vendredi ! Vous vous réveillez sur un air de Céline et vous buvez votre café dans votre collection de tasses « Youpi c’est vendredi ». 18 h 00 : le week-end sonne ! On se chauffe avec les potes autour d’un apéro dressé dans des verrines aux messages des plus incitateurs. Et avant de partir, on n’oublie pas le cadeau de Patoche : une chope à bière « to beer or not to beer ». Et c’est reparti pour un tour…

#2 Nos objets à messages qui donnent le sourire !

Samedi matin, réveil difficile ? Pas question de lézarder sur son canap’, à 16 h 00 c’est la baby shower de Chloé et vous n’avez pas de cadeau. Avant de courir à La Chaise Longue dénicher la perle rare, mise en place d’un rituel santé Made In Cocorico : le petit dej baguette-croissant et un double expresso. On appelle ça, l’art de vivre à la française.

14 h 00, c’est parti pour la chasse au cadeau. Vous ne manquez pas de faire quelques boutiques rien que pour vous mais à 15 h 00 vous réalisez que vous n’avez toujours rien pour le bébé de Chloé. Direction La Chaise Longue, le spécialiste de la petite déco et du cadeau original. Objectif : dénicher un petit truc français qui fera sourire. Tadam ! Vous tombez sur un ravissant body qui exprimera toute la personnalité de bébé Léon : « Je suis trognon ». Bon, espérons que Léon sera vraiment mignon.

Satisfaite, vous partez conquérante chez Chloé. Sur le chemin, Clotilde vous appelle en précisant qu’elle a fait graver le prénom du bambin sur un bijou destiné à Chloé. Oups, vous aviez un peu oublié la maman. Vous rebroussez chemin direction La Chaise Longue rue du Pont Neuf. Dans la panique, vous tombez sur un cadeau à message qui donne le sourire, des biscuits Shanty fabriqués près d’Aix-en-Provence. Autant être honnête, vous choisissez ceux sur lesquels est inscrit « Je n’avais pas d’idée de cadeau ».

#3 Des messages qui font craquer

Nous sommes dimanche, l’heure est venue de la décompression et du farniente. Programme du jour, buller devant Peaky Blinders avec votre plus beau jogging et vos chaussettes préférées mais peu assumables : « C’est pas moi qui pue des pieds ». En pleine intrigue, vous recevez un texto d’Hugo, le mec relou rencontré chez Patoche vendredi soir. Il était relou mais il était bien mignon. Il propose un verre. Panique ! En même temps, ça fait deux mois que vous ne côtoyez personne et que vous n’arrêtez pas de vous plaindre. Vous acceptez l’invitation. Rendez-vous à 18 h 30 dans le bar du chalet en bas de la rue. Excellent, il vient à vous.

Le Date se passe à merveille, si bien que vous décidez de partager le bœuf bourguignon que vous avez préparé ce matin. Quand même un peu stressée, vous vous demandez ce qu’Hugo va penser de votre appart, du plat, de votre diffuseur de parfum, de votre chat… Un carnage psychologique. Arrivés devant la porte, vous lui demandez d’ôter ses chaussures (vous ne vous êtes pas tapé deux heures de ménage pour qu’un charmant semi-inconnu saccage tout). Vous filez dans la cuisine chercher une bouteille de vin. Arrivée dans le salon, Hugo explose de rire en voyant vos chaussettes et il vous montre les siennes sur lesquelles est inscrit « Ptit con ». Super, il a de l’humour ! C’est le moment de sortir la bougie « Allume-moi » et de lui demander son feu…

Crédits photos : La Chaise Longue DR et Adobe Stock.

Article écrit par Coralie, le 28 octobre 2019

Partager sur Facebook | Partager par mail


AUTRES ARTICLES

que vous pourriez aimer ;)

Le bleu blanc rouge n’a jamais autant eu le vent en poupe ! Victoire des Bleus l’année dernière ? Patriotisme économique ? Discours à la mode des politiques ? Elan d’optimisme... Lire plus

Attention ! Le chocolat fait rétrécir les jeans. Le chocolat c’est l’ami des coups de mou et des petites fringales, du bien-être et du goût, des nanas et… de nos rondeurs ! Lire plus

Avouons-le, le dictat de la tenue de soirée commence à nous taper sur le système.Surtout quand on sait que Clothilde va encore frapper avec une pièce à faire pâlir Anna Wintour...Lire plus