DU FLEMMARD À L’HYPERACTIF

Quel type de vacancier êtes-vous ?

Ah l’été est là. Le soleil, la mer ou la montagne, les hôtels-clubs ou le camping sauvage, la location entre amis dans le Lubéron ou la yourte en famille dans le Larzac. Du flemmard à l’hyperactif, on a dressé le profil des vacanciers que l'on croise généralement en vacances durant l’été… Et devinez quoi, vous allez sûrement vous reconnaître dans la liste que l’on a concoctée pour vous !

LE CONTROL FREAK

Le pro de l’orga, l’expert des to-do list, l’ayatollah des horaires, celui qui veut tout organiser, des courses aux visites en passant par les comptes des vacances. 3 mois avant le départ, il a déjà réparti les chambres grâce à un logiciel qui prend en compte le temps de sommeil de chacun selon l’inclinaison du soleil. Le genre de personne qui pense à prendre son agenda et son tote bag à compartiments. Il a déjà organisé le 1er jour des vacances. 8h : marché. 10h : on va faire un tour à la plage mais pas trop longtemps car après c’est dégustation d’huîtres sur le port dans une cabane dont Jérôme m’a parlé apparemment-elle-est-super-faut-absolument-y-aller. 13h : on déjeune. Quartier libre jusqu’à 14h30 puis visite du musée de l’espadrille. Retour à la location puis dîner à 20h. Au début du séjour, c’est celui qui confisque les passeports pour ne les rendre qu'après l'état des lieux de la location. Et la dernière matinée des vacances, c’est écriture des cartes postales et grand ménage !

LE FATIGUÉ

Pour lui, les vacances c’est avant tout ne rien faire, ne rien faire et puis ne rien faire aussi. Bronzette, farniente et apéro. Zéro activité, zéro contrainte et zéro ménage, évidemment. Inutile de vous dire que les chaussons serpillère il les a royalement laissés à Paris. Son objectif ultime des vacances ? Avoir la marque du maillot. La visite d’une vieille chapelle en ruine ? Mais qui se soucie des vieux cailloux ? Son programme quotidien : réveil matinal vers 13h. Puis sieste dans la chaise longue à l’ombre du parasol, ou sur le matelas gonflable dans la piscine, le porte boisson flottant jamais très loin. Il passe sa vie en claquettes, éventail à la main.

Alors c’est sûr, ce n’est pas le pote idéal pour partir faire la fête en vacances ou visiter la Toscane. En revanche, vous pouvez toujours compter sur lui pour avoir une bière bien fraîche à proximité.

LE MONTÉ SUR PILE

Pour lui, les vacances sont synonymes d’activités en tout genre, hors de question de lézarder toute la journée en short de bain. A 11 heures, il a déjà fait du cheval, de l’accrobranche et de l’hydravion. En 2 jours il a fait tous les musées de la région : celui de la pêche à la mouche, des éponges et le fameux musée de la pastèque. En milieu de séjour, il est généralement en quête de plus d’aventures et part 3 jours en montagne en autonomie, kit de survie dans le sac à dos. Il aura escaladé 3 massifs pendant que vous aurez juste eu le temps de vous mettre de la crème solaire dans le dos. Et de retour à la maison, comptez sur lui pour organiser un concours de lancer de haches, un bowling ou des Olympiades en roller sur gazon.

Épuisant !

LE CONNECTÉ

Celui qui cherche toujours un coin avec le Wifi, celui qui est ronchon s'il n'a pas 3 barres, celui qui passe tout le séjour à vous demander "t'as du réseau ? Hey, t'as du réseau, toi ?...". Il choisit sa destination de vacances selon son potentiel « Instagrammable », a téléchargé 7 applis de retouche photo avant le départ, a préparé ses hashtags pour ses futurs post (#farniente #holidays #instagood). Dans ses valises : enceinte Bluetooth, 718 batteries de secours, 56 chargeurs. On a beau essayer de lui proposer une partie de belote ou de taper dans un ballon, le connecté aura toujours une bonne excuse pour garder son nez sur l’écran. Le gros avantage, c’est qu’avec lui, vous ne vous perdrez jamais (merci Google Maps), qu’il choisira pour vous les restos les mieux notés et que grâce à son barbecue USB et sa plancha sur batterie, à vous les merguez partout tout le temps !

Alors, vous vous êtes reconnu dans nos profils de vacanciers ? Peu importe lequel vous correspond le mieux, l’important c’est que les vacances sont là, belles et bien là, et que vous allez en profiter au max du max. On vous les souhaite belles, reposantes ou actives, solo ou à plusieurs, et de préférence en chaise longue ;)

Article écrit par Zoé, le 27 Juillet 2020

Partager sur Facebook  | Partager par mail


AUTRES ARTICLES

que vous pourriez aimer ;)

Est-ce qu’on peut reprendre une vie (presque) normale ? Vous vous sentez à nouveau libre, mais vous êtes encore un peu dans le flou sur « Kesse que je peux faire ou pas » ?... Lire plus

Est-ce qu'on peut partir en Allemagne ? Nein. En Suède ? Bien tenté, mais aller chez Ikea, c'est non également. Au Maroc ? La. On se Rabat plutôt sur une sélection de films qui font voyager ;) Lire plus

Le confifi vous a permis de développer de nouvelles skills que vous n’envisagiez même pas ! Depuis vous pensez sérieusement à une reconversion professionnelle... Lire plus