LES 7 PÉCHÉS CAPITAUX DES VILAINES FILLES

Un menu alléchant !

 

Pécheresses sans dieu, ni maître, les vilaines filles ont plus d’un tour dans leur sac pour vous faire craquer et dénicher le cadeau à la fois original, drôle et tendre pour faire plaisir à vos copines.

ENVIE, LUXURE, PARESSE : PARFAITS EN ENTRÉE...

L’envie, pour la vilaine fille, ce n’est pas de la jalousie : c’est plutôt une folle envie de danser toute la nuit, de retrouver ses amies et de partager un verre de vin XL pour fêter l’arrivée du weekend (Youpi, c’est vendredi) ! La seule chose qu’elle peut éventuellement convoiter, c’est l’emplacement de vos voisins de table...

Même sans mojito, les vilaines filles ont l’œil coquin et le sourire taquin ! Leur liberté, elles l’exercent dans tous les aspects de leur vie et surtout dans leur chambre à coucher… Amusées de voir rougir leurs collègues de bureau, elles adorent arriver en réunion avec un mug complétement olé olé !

Paresseuses ? Comment osez-vous ! Non, disons qu’il leur faut plutôt le temps de se remettre d’une nuit de folie. Et quoi de mieux qu’une trousse à maquillage bien remplie quand on a dormi 4 heures ? Ne me faites pas croire que le café suffit...

 

AVARICE, COLÈRE ET ORGUEIL EN PLAT PRINCIPAL !

Les vilaines filles sont partageuses, toujours, souvent... sauf quand il s’agit de prêter sa gourde en verre favorite ! Alors là, hors de question d’y toucher : l’hydratation c’est sacré, ne vous avisez pas de perturber ce rituel des plus importants.

Attention ça va barder ! Les vilaines filles ne sont qu’humaines après tout. Elles peuvent avoir une patience d’ange mais piquer des colères dignes d’un démon. Pour savoir quand partir à toutes jambes, fiez-vous à ce sablier à paillettes !

L’orgueil des vilaines filles est excessivement bien placé. Ce n’est pas pour se faire mousser qu’elles paradent avec le coussin couronne une fois la nuit tombée, pas du tout ! C’est pour s’assurer que tout le monde a bien compris leur statut (de princesse) !

 

ET EN DESSERT, JE PRENDRAIS LA GOURMANDISE !

C’est peut-être le péché le plus représentatif : la gourmandise ! Gourmandes de rire, gourmandes de vie, gourmandes de bons moments... Quand les vilaines filles dégustent un bon cocktail, un gros gâteau ou un délicieux baiser, elles le font sans retenue et de bon cœur. Mieux vaut des remords que des regrets et des verres à paillettes, plutôt que des gobelets à usage unique ! (On veut des paillettes dans nos vies)

 



Vivre dans le péché, c’est quand même beaucoup plus savoureux qu’une petite vie bien rangée, non ? Maintenant, à vous de laisser votre vilaine fille intérieure s’exprimer... si vous l’osez !

Article écrit par Lola, le 15 Septembre 2021

Partager sur Facebook  | Partager par mail


AUTRES ARTICLES

que vous pourriez aimer ;)

Qui n’a jamais rêver de perdre du poids sans frustration ? De pouvoir se délecter d’un carré de chocolat en fin de matinée sans prendre un gramme et de ne plus passer son temps les yeux rivés sur son compteur de calories ?... Lire plus

Vous aussi vous en avez ras le pompon de vider la poubelle de votre salle de bain tous les 4 matins ? Alors suivez nos conseils pour adopter une consommation plus responsable pour votre routine beauté matinale. C’est parti !... Lire plus

Vous imaginez une vie sans message, dans laquelle nous communiquerions qu’en mimes ? On vous voit venir As du Time’s Up, mais essayez de mimer une tractopelle en 30 secondes et on en reparle... Lire plus